Le point de vue de Roseline

 Bonjour les Cactus !

Aujourd’hui Roseline nous expose son point de vue sur le Bio, le zĂ©ro dĂ©chet, etc…
Encore une BIOgraphie dont on peut s’inspirer !

1/ Bonjour Roseline, qui es-tu ?

Bonjour les Cactus!

Je m’appelle Roseline, mais on m’appelle Rose. Comme les cactus, je peux piquer, mais dans l’ensemble je suis plutĂŽt mignonne ! J’ai 34 ans, quelques ridules font leur apparition mais toujours pas de cheveux blancs… Ça doit ĂȘtre grĂące au bonheur et Ă  l’amour bien sĂ»r !

2/ Le zĂ©ro-dĂ©chet, ça te parle ? Est-ce qu’Ă  Tours tu as des magasins en vrac ?

Le zĂ©ro dĂ©chet, oui, ça me parle, on m’a offert le bouquin du mĂȘme nom, y’a un an… trop extrĂ©miste pour moi d’ailleurs. Je pense vraiment qu’en plus d’ĂȘtre une prise de conscience de rĂ©duction des dĂ©chets, on doit y aller progressivement en fonction de ce qui nous parle. Je suis encore trĂšs loin du zĂ©ro dĂ©chet, mais je me rĂ©jouis d’avoir dĂ©jĂ  divisĂ© par 2 ma quantitĂ© de dĂ©chets en 1 an.

Oui sur Tours, un magasin de vrac s’est ouvert cette annĂ©e ! J’aime beaucoup l’idĂ©e et ça m’a permis de dĂ©poussiĂ©rer ma machine Ă  coudre pour faire des sacs Ă  vrac. MalgrĂ© cela, je ne m’y rend pas chaque semaine car les horaires et la localisation ne sont pas des plus pratiques pour moi.

3/ Le Bio, c’est du blabla ou un critùre imparable ? Et le naturel, à fond ou à reculons ?

Pour moi, le bio est avant tout relatif Ă  la santĂ© et non Ă  un courant. Donc Ă  fond mais dans une juste mesure. Par exemple, le bio de supermarchĂ© qui vient du bout du monde… trĂšs peu pour moi !

Les compotes bios chez McDo aprÚs les nuggets pour les enfants, on en parle ? Une hérésie !

C’est imparable oui, car mĂȘme les cancĂ©rologues encouragent les patients Ă  passer au bio ! Sans parler de maladie, souvent, manger bio est corrĂ©lĂ© Ă  une alimentation Ă©quilibrĂ©e (sinon, ça n’a pas de sens en fait), et donc ça permet d’ĂȘtre rĂ©ellement bien plus en santĂ© ! Mais tout ça, c’est une vraie rĂ©flexion Ă  avoir sur ses habitudes.

4/ Toi qui habite Ă  la campagne, que fais-tu pour l’environnement au quotidien pour prĂ©server cette nature autour de toi ?

DĂ©jĂ , point trĂšs important pour moi qui adoooooore cuisiner et manger, j’achĂšte mes lĂ©gumes de saison chez le maraĂźcher bio de mon marchĂ© (moins cher que l’importation non-bio !). La crĂšmerie et la viande, que l’on ne consomme que trĂšs ponctuellement, je ne la trouve pas bio avec label, mais c’est de la production bio et/ou raisonnĂ©e venant de moins de 20km de chez moi. Ensuite, mon mini jardin me permet de cultiver quelques trucs, de composter et d’avoir de jolies fleurs pour Ă©gayer la vie. J’ai comme projet de mettre en place d’ici 5 ans un jardin partagĂ© dans mon lieu-dit, il y a plusieurs terrains abandonnĂ©s, ça serait dommage de ne pas en profiter.

CĂŽtĂ© salle de bain, je fabrique mon shampoing solide, mon dĂ©o, mon dentifrice, ma crĂšme corps/visage ainsi que mon dĂ©maquillant (qui me sert aussi de masque pour les cheveux^^). Je tiens Ă  prĂ©ciser qu’ayant une lueur de minimalisme, j’Ă©vite de faire mes cosmĂ©tos avec mille produits du bout du monde dans la compo… En gros, hormis la cire Ă©mulsifiante de ma crĂšme, tous les composants sont des produits locaux (ex : huiles et cire d’abeille de mon apiculteur), ou des produits que je trouve en biocoop de qualitĂ©s vĂ©rifiĂ©es. Je ne suis pas trop dans le moove de ces site dits « bios » qui te font acheter 14 produits pour une crĂšme, le tout avec 28 emballages dont la majoritĂ© en plastique, non rĂ©utilisables 😉

CĂŽtĂ© maison, dans le respect de l’environnement, je fais mes produits d’entretien aussi. Reste la lessive, pour laquelle je n’ai pas encore fait d’essai !

Et quand l’enfant Ă©tait mini-pousse, il a eu des couches lavables. On a d’ailleurs Ă©tĂ© immĂ©diatement convaincus par leur utilisation. Ce qui nous a permis de rĂ©ussir Ă  persuader bons nombres d’amis quand les enfants ont commencĂ© Ă  arriver autour de nous.

Et enfin…La cup quoi ! Ecolo, econo, durable, zĂ©ro dĂ©chets… et ses mille avantages !

5/ Quand et comment ça t’es venu ?

Toute cette rĂ©flexion a dĂ©butĂ© il y a 6 ans, pendant ma grossesse. J’ai toujours Ă©tĂ© sensible Ă  l’environnement et une petite graine germait dĂ©jĂ  depuis plusieurs annĂ©es. Et puis j’Ă©tais dĂ©jĂ  dans une Ă©viction de l’huile de palme Ă  visĂ©e de santĂ© mais aussi d’environnement. Et quitte Ă  avoir un bĂ©bĂ©, autant le faire grandir dans les meilleurs conditions possibles, en lui faisant connaitre les vrais goĂ»ts de vrais produits de qualitĂ©s ; et en Ă©vitant de le tartiner des crĂšmes bourrĂ©es de perturbateurs endocriniens sur ses ptites fesses toutes neuves.

6/ Tu le fais pour ton bien-ĂȘtre ou pour la planĂšte ?

Les deux !

7/ Que penses-tu de ces mouvements qui se mettent en place petit à petit (effets de mode du bio, du retour au naturel, diminution des déchets, minimalisme, etc.) ?

Je pense que peu importe comment les gens s’y prennent, que ça soit une mode ou une conviction, le faire sera bon pour tous Ă  long terme. Chacun devrait prendre conscience qu’en apportant tous sa pierre Ă  l’Ă©difice, notre terre respirera chaque jour un peu mieux !

8/ Une bonne rĂ©solution Ă©colo-bio-etc. que tu souhaites prendre mais que tu repousses ? Qu’est ce qui est si difficile dans ce changement Ă  faire ?

Le maquillage !!!! J’ai essayĂ© le maquillage bio… plusieurs marques… je n’ai pas Ă©tĂ© convaincue ! Le mode « panda » avec le liner et mascara qui coule en 1 h, c’est pas possible ! Je me dis qu’un jour j’essaierai de trouver une bonne formulation home-made. Mais comme tout, les changements doivent se faire petit Ă  petit pour garder la motivation! Alors on verra ça aprĂšs d’autres choses que je veux faire.

9/ La question qui fùche : vegan, végé, omni (ou autres) ? Et pourquoi ?

Sans hĂ©sitation OMNI ! MĂȘme si je consomme de la viande que trĂšs ponctuellement.

DĂ©jĂ , parce que parfois, mon corps en rĂ©clame. Et comme je suis du genre Ă  ĂȘtre Ă  l’Ă©coute de mes besoins, j’en mange. AprĂšs, j’aime ça, un peu, donc je ne vois pas pourquoi je m’en priverais. Si c’est pour ĂȘtre une vĂ©gĂ© frustrĂ©e, ça ne serait pas Ă©panouissant pour moi. Je pense qu’il faut trouver la juste mesure entre ses envies, ses convictions et ses besoins.

A cĂŽtĂ© de ça, on ne boit pas de lait, pour des questions de santĂ©… C’est une aberration selon moi. Mon fils n’en boit pas non plus d’ailleurs. AprĂšs le lait maternel, le lait de vache ne l’a pas branchĂ© longtemps, l’intuition que ce n’Ă©tait pas bon pour lui probablement. Par contre, le fromage, on n’arrĂȘte pas. On a une consommation trĂšs modĂ©rĂ©e, mais comme on aime vraiment ça, impossible d’arrĂȘter.

10/ Merci de nous avoir partagé ton avis de petit cactus, un diy facile à nous faire partager avant de partir ?

Oui carrément : Mon démaquillant.

85g d’eau minĂ©rale, 5g d’huile d’olive, 5g d’huile de ricin

Tu mĂ©lange tout et tu peux l’utiliser en bi-phasĂ©, donc remuer la bouteille Ă  chaque utilisation.

On peut aussi rajouter 5g de cire (Ă©mulsifiante ou abeille), mettre le tout au bain marie jusqu’à ce que la cire soit fondue, et mĂ©langer rĂ©guliĂšrement au fouet jusqu’Ă  ce que ça refroidisse.

Pour finir, je tiens Ă  prĂ©ciser que c’est un mode de vie et non une passion. Je le prĂ©cise car les gens ont tendance Ă  croire que quand on mange bio, on cuisine, on fabrique plein de truc… Alors on passe sa vie Ă  faire ça ! Pas du tout, j’ai une vie trĂšs riche et bien remplie Ă  cĂŽtĂ© de tout ça. Je travaille Ă  plein temps, je prends le temps pour ma famille, et je vis aussi comme tout le monde (sorties, resto, activitĂ©s…). On peut ĂȘtre hippie-bio-Ă©colo et « avoir une vie ».

Voili voilou ^_^


 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

w

Connexion Ă  %s