Sandrine :
Qui ne s’est jamais baladé dans les rayons d’un magasin de souvenirs ?
Moi la première ! Et j’en ai perdu des heures (précieuses, pendant mes vacances) à chercher quoi ramener à qui.
Alors maintenant je reviens aux anciennes pratiques, exit les souvenirs, et je préfère envoyer une carte postale du pays, ou de la ville où je suis. Avec pourquoi pas un peu de sable si je suis à la plage par exemple. Je trouve ça plus sympa, et puis le moment où l’on se pose avec notre stylo et notre carte postale est vraiment un moment unique je trouve.

Et puis si c’est pour acheter un souvenir fabriqué en chine alors que le local a plus de richesse, je dis non !


Laura :
Souvenirs de vacances ? Euuuh ça ne m’arrive jamais. En tout cas, quand je suis en France, je ne vais jamais dans les boutiques de souvenirs. J’associe souvent ça à des attrapes-poussière parce que c’est toujours la même chose et ça peut être parfois très kitch à mon goût.  Je ne généralise pas, car je pense que l’on peut trouver des merveilles en allant chez des artisans et encore … dans une ville très côté même les artisans perdent de leur authenticité.

Par contre lorsque je pars dans un pays étranger, il peut m’arriver de ramener des cadeaux et parfois même d’envoyer des cartes mais j’avoue que ce n’est pas toujours le cas.  Il faut vraiment que l’objet ou autre me fasse penser à la personne, et que ça créé un coup de cœur.

Pour ce qui est du geste en lui même de « faire un cadeau de vacances » je trouve ça plutôt cool et justement par rapport à ce que je disais juste au dessus, c’est plutôt intéressant de voir à quoi les gens peuvent nous associer, comment ils nous perçoivent à travers un objet (quand c’est vraiment un objet en particulier pour chaque personne et pas un achat en « lot » distribué à son entourage).


Marine :
En général, je ne ramène pas de souvenirs pour les autres sauf si la destination est vraiment originale ou si je tombe sur quelque chose qui correspond parfaitement à la personne.

Pendant longtemps j’ai aimé m’acheter un petit souvenir à moi, genre porte-clef. Mais faut bien avouer que ça ne fait jamais long feu et que les babioles finissent par vite disparaître.

Lorsque je suis partie aux Etats-Unis j’ai eu envie de marquer le coup et donc de me ramener un souvenir qui pour le coup resterait longtemps : je me suis faite tatouer. J’ai adoré, j’avais repéré les tatoueurs en amont, j’étais allée les voir sur place et j’ai maintenant en souvenir cet après-midi là et mes vacances dès que je le regarde. Seul bémol : j’ai pris un après-midi entier pour aller voir les salons que j’avais repérés et un autre pour me faire tatouer. Faut donc avoir le temps de le caser. J’aimerais bien faire ça à chaque destination mais je le ferai si je trouve un tatoueur qui me plaît, je n’irai pas chez n’importe qui juste pour ramener un souvenir !

Et vous, vous allez ramener quoi cet été ?

portraits 3 avis sur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s