LE POINT DE VUE DE … SEVERINE TOMALA

Bonjour les Cactus.

 

Et voilà, un blog tout neuf s’ouvre aujourd’hui !

Découvrez la nouvelle interface et les nouvelles illustrations, on espère que ça va vous plaire 💛

Les catégories sont toujours les mêmes : dans ma cuisine, dans ma salle de bain, lifestyle, en voyage, do it yourself et les articles invités.

Bon dimanche à vous tous les cactus !

On vous laisse avec le point de vue de Severine 🙂


 

Aujourd’hui c’est Severine Tomala qui répond à nos questions

 

1/ Bonjour Séverine, qui es-tu ?

Bonjour, je suis Séverine, fondatrice de Cupcakes & Gourmandises. Je réalise des pâtisseries à la commande et je propose également des ateliers pour différents publics.

2/ Le zéro-déchet, ça te parle ?

Oui, on va dire que je connais le concept, après il est vrai qu’avec mon métier je remplis vite les poubelles !

3/ Le Bio, c’est du blabla ou un critère imparable ? Et le naturel, à fond ou à reculons ?

Le bio et le naturel j’aime ! J’essaye au quotidien de faire au mieux, d’acheter des produits bio ou issus de l’agriculture raisonnée et locale. Au niveau cosmétique et hygiène je fais très attention également. Pour le travail je ne peux malheureusement pas utiliser que des produits bio pour des raisons pratiques mais aussi financières ; cependant j’essaye d’utiliser le plus de produits de qualité tels que des oeufs plein air ou du sucre roux...

4/ Que fais-tu pour l’environnement au quotidien ?

Je ne fais sûrement pas assez… Je trie mes déchets, je ne jette jamais rien en dehors des poubelles (ça parait bête et pourtant…), j’essaye de ne pas faire de gaspillage, même si ce n’est pas toujours facile, au pire je donne les restes aux animaux et les épluchures au composte. Je donne également une grande importance à tous les êtres vivants, même si j’avoue avoir un petit problème avec les grosses araignées !

5/ Quand et comment ça t’es venu ?

On m’a toujours élevé dans le respect de la nature, des gens, des animaux… De plus tout ce qu’on entend aujourd’hui sur les pesticides, perturbateurs endocrinien, réchauffement climatique, cancers à outrance et j’en passe… ça fait froid dans le dos !

6/ Tu le fais pour ton bien-être ou pour la planète ?

Pour les 2, d’abord pour mon bien être et celui de mes proches. Surtout pour des raisons de santé. Et également pour le bien commun, pour la planète, car nous avons une responsabilité face à elle !

7/ Que penses-tu de ces mouvements qui se mettent en place petit à petit (effets de mode du bio, du retour au naturel, diminution des déchets, minimalisme, etc.) ?

Je trouve ça très bien, même si à grande échelle ça devient un business, un peu comme le marché du halal, mais bon au moins ça a le mérite d’exister. Après pour moi tout ça ça devrait juste être la norme en fait, c’est l’inverse qui n’est pas normal ! C’est manger de la merde qui n’est pas normal, c’est respirer de la merde qui n’est pas normal, c’est se mettre de la merde sur le corps qui n’est pas normal, c’est être obligé d’administrer 11 vaccins, bourrés d’alumimium et autres saloperies, dans la peau d’un bébé qui n’est pas normal…voilà voilà…

8/ Une bonne résolution écolo-bio-etcetera que tu souhaites prendre mais que tu repousses ? Qu’est ce qui est si difficile dans ce changement à faire ?

Lacher un peu plus ma voiture ou investir dans un modèle moins polluant… Difficile à faire par rapport à mon travail, aux transports en communs pas toujours adaptés et chers, surtout quand on a pas de carte mensuelle, et puis difficile financièrement aussi. Également un peu de flemme et de mauvaises habitudes.

9/ La question qui fâche : vegan, végé, omni (ou autres) ? Et pourquoi ?

Omni. Je mange de tout. Je suis contre la maltraitance animale mais je pense aussi que certains animaux ont été créés pour être mangés. Après si je devais les tuer moi même effectivement je serai surement végétarienne.

10/ Merci de nous avoir partagé ton avis de petit cactus, un diy facile à nous faire partager avant de partir ?

Une recette si vous voulez… ma recette de minis cakes végétaliens : 50g de margarine végétale sans lactose + 100 g de sucre + ½ banane écrasée. A part on pèse 110 g de farine + 3g de levure + 1 pincée de sel. Encore à part on pèse 80g de crème de coco + 6g de vanille liquide ou 1 gousse de vanille. Puis on incorpore le mélange farine et le mélange crème de coco en alternance avec le premier mélange margarine/sucre/banane. Une fois la pâte terminée, on rempli les caissettes disposées dans des moules à cupcakes au 2/3. Les minis cakes sont maintenant prêts à être cuits à 180° pendant 12 minutes environ.

 

bannière-articles-invités

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s