Le point de vue de Isabelle Céramiste !

Hello les Cactus !


Aujourd’hui c’est Isabelle sculptrice/céramiste qui répond à nos questions.


1/ Bonjour …, qui es-tu ?

Je suis graphiste et sculptrice/céramiste, nouvellement installée à la campagne après de nombreuses années passées à Paris. J’ai ouvert un atelier de céramique et d’arts plastiques (Zazcat Atelier) dans mon village où je propose des cours et des stages pour enfants et adultes.

2/ Le zéro-déchet, ça te parle ?

Bien sûr. J’ai participé au festival Zéro Waste il y a deux ans et même si je faisait déjà du Zéro déchet sans le savoir, ça m’a donné envie d’aller plus loin dans la démarche. 

3/ Le Bio, c’est du blabla ou un critère imparable ? Et le naturel, à fond ou à reculons ?

Le bio est imparable mais pas à n’importe quel prix et à n’importe quelle condition.
Je préfère une carotte produite en agriculture raisonnée à 5 km de chez moi à celle produite en bio en Argentine. Le naturel c’est à fond. Le factice et le bling bling ne m’intéressent pas.

4/ Que fais-tu pour l’environnement au quotidien ?

J’achète en vrac le plus possible, recycle un max et m’efforce de mettre en pratique la sobriété heureuse prônée par Pierre Rabhi. J’ai un lombricomposteur et un compost classique. Je fait très attention à ma consommation d’énergie. Je fabrique mon shampoing solide et fait beaucoup de cuisine maison. J’achète le moins possible en supermarché.

5/ Quand et comment ça t’es venu ?

Mon intérêt pour le Zéro Déchet s’est accentué avec la découverte du livre de Béa Jonhson et surtout de la famille Pichon. Mais je suis sensible à tout ça depuis que je suis petite.

6/ Tu le fais pour ton bien-être ou pour la planète ?

Les deux mon capitaine !

7/ Que penses-tu de ces mouvements qui se mettent en place petit à petit (effets de mode du bio, du retour au naturel, diminution des déchets, minimalisme, etc.) ?

C’est bien si c’est fait intelligemment et avec discernement. Il faut se méfier justement de l’effet de mode et du green washing mis en place par beaucoup.

8/ Une bonne résolution écolo-bio-etcaecetera que tu souhaites prendre mais que tu repousses ? Qu’est ce qui est si difficile dans ce changement à faire ?

Passer complètement au ZD, c’est parfois difficile de résister à certaines facilités. j’ai toujours mauvaise conscience après y avoir cédé mais je recommence régulièrement ;((

9/ La question qui fâche : vegan, végé, omni (ou autres) ? Et pourquoi ?

Végétarienne ! ( Avec de mini accros carnivores 2 ou 3 fois par an)
1- je n’aime pas le gout de la viande
2 – je suis très sensible à la cause animale
3 – par soucis écologique et économique

10/ Merci de nous avoir partagé ton avis de petit cactus, un diy facile à nous faire partager avant de partir ?

Le duo de la famille Pichon:
huile de coco avec HE de Palmarosa. Un déodorant super efficace.

Isabelle 

Zap Cat Ceramique art plastique


 

Les liens vers l’atelier d’isabelle

Sa page facebook

 

bannière-articles-invités

Publicités

Le magasin Grand frais mon coup de cœur !

Coucou les Cactus,

Aujourd’hui je vous présente le magasin Grand frais qui fait parti de mes rituels de courses.

C’est un magasin pour lequel j’ai eu un réel coup de cœur et à chaque fois que j’y mets les pieds je m’y sens bien et je pourrai y passer des heures à regarder tous les produits qu’il propose.

 

Grand-Frais.jpg

Les avantages :

  • Fruits et légumes de qualités : Vous y trouvez de tout, j’y ai d’ailleurs découverte des sortes de légumes et de fruits que je ne connaissais pas.
  • Il y a : une boucherie, une boulangerie, des produits locaux, des produits pour des plats du monde, une étale pour le fromage, des boissons alcoolisées ou non, des gâteaux, de quoi faire des desserts, bref en gros c’est comme un distributeur lambda simplement les produits sont de qualités et généralement c’est beaucoup moins grand qu’un distributeur de type Auchan.
  • Il n’y a pas de tentations comme chez les grands distributeurs, car pas de jouets, pas d’objets déco en tout genre, de cuisine, de jeux vidéo, de livres, de vêtements, bref de tout ce qui n’est pas nécessaire pour bien manger.
  • Ils prennent les tickets restaurant en illimités.

 

10182726647838

Les inconvénients :

  • Il n’y a pas de produits d’hygiène
  • Il n’y a pas de produits ménager
  • Les produits ne proviennent pas tous de France

grand-frais-cholet-14502875250.jpg

Bilan :

J’aime ce magasin parce que les jours où vous avez la flemme de courir à 3 endroits différents pour faire des courses convenable, celui regroupe quasiment tout. Il y a généralement toujours la boulangerie accolé au magasin pour les adeptes du pain et autres viennoiseries ou pâtisseries en tout genre. De ce qu’on m’a dit, la boucherie propose des produits de qualité également et il y a quand même du choix.

Nous avons tous un budget course différent et parfois c’est compliqué financièrement pour faire des courses de qualités. C’est aussi pour ça que j’aime le grand frais, car pour le moment ils prennent les tickets restaurant en illimité et quand vous ressortez avec un caddie de 70,00€ c’est toujours plaisant de ne rien sortir de sa poche ou éventuellement qu’une dizaine d’euros.

Parfait également pour découvrir de nouvelles saveurs !

Conseil : les fruits et légumes sont pesés à la caisse mais vous pouvez tout de même avoir un aperçu du poids en utilisant les balances mises à dispositions sur les étales.

 

Le site internet de Grand Frais

Bannière-Laura

[ARTICLE INVITÉ] Jessie – Ciao Comfort Zone! Quittez votre confort, vivez l’aventure !

Bonjour les cactus !

Aujourd’hui on a laissé notre place à Jessie qui vient vous parler d’un jeu qui sort de l’ordinaire et surtout qui vous sortira de votre zone de confort !

Ciao Comfort Zone! Quittez votre confort, vivez l’aventure !

Me voici pour un article invité, non pas pour vous présenter un livre mais un jeu ! Lié au développement personnel bien sûr. Je l’ai reçu il y a plus d’un mois mais j’attendais le moment adéquat pour me lancer. Me lancer ? Oui, car plus qu’un jeu, Ciao Comfort Zone!est un défi pour nous aider à nous dépasser, et comme son nom l’indique, sortir de notre zone de confort. Et la période idéale pour cela n’est-elle pas le début d’année avec ses bonnes résolutions ?

 

Le jeu se présente sous forme de cartes sur lesquelles sont marqués des défis (50) à faire sur une durée de 13 semaines. Ces défis vous permettront de quitter votre confort, de cultiver un état d’esprit positif et bienveillant, de sortir de la routine pour vivre de nouvelles expériences, de combattre vos peurs et vos doutes, d’élargir et entretenir votre cercle social, de mieux vous connaître et progresser en vous amusant, d’améliorer votre santé physique et mentale, de développer de bonnes habitudes et de développer votre confiance en vous.

7 familles de défis sont proposées :

– social : l’amitié est la clé du bonheur ! Des défis pour entretenir et élargir votre cercle social ;

– bienveillance : sois le changement que tu veux voir dans le monde ! Des défis tournés vers le bien-être des autres ;

– expérience : il y a tant de choses à découvrir ! Vivez de nouvelles expériences et explorez de nouveaux univers ;

– gratitude : vous êtes chanceux ! Si vous en doutez encore, les défis qui vous attendent vous le rappelleront ;

– confiance : combattez le mal par le mal ! Exposez-vous à la gêne et au regard des autres pour ne plus en avoir peur ;

– santé : un esprit sain dans un corps sain ! Ces défis auront un impact positif sur votre santé physique et mentale ;

– et enfin, le Super Challenge, à effectuer sur une semaine entière.

 

Je peux vous dire que certains de ces défis ne sont pas de la gnognotte pour une personne réservée comme moi ! Mais je crois que si j’y arrive, je me sentirai définitivement plus forte et plus confiante.

Bien sûr, ce jeu a des règles, et l’on s’offre une récompense à la fin si l’on réussit à obtenir 120 points sur 130. Une récompense surprise est aussi offerte à ceux qui réussissent la totalité des défis !

Honnêtement, cela n’a pas l’air facile (sinon ça ne serait pas drôle…), mais heureusement, il est possible d’effectuer le défi Ciao Comfort Zone! à plusieurs pour se soutenir et se booster. Je vous laisse en savoir plus sur ce lien : https://www.m3journal.com/ciaocomfortzone

À bientôt Jessie !


Sa Page Facebook : Le livre qu’il me faut

Son blog : Le livre qu’il me faut

 

Savons artisanaux naturel ? Est-ce encore possible d’en trouver ? Savonnerie du Vexin

Bonjour les Cactées ! 

Vous connaissez ma passion pour les savons ! Ils font partie de mes indispensables.
J’adore faire les miens avec Laura ! Un véritable moment de partage et de douceur entre filles.

Savonnerie du vexin - bougie  (1 sur 1).jpg

Mais tout le monde n’a pas forcement envie de se lancer dans la saponification à froid. Ce n’est pas au gout de tout le monde de les faire !
N’oublions pas non plus que la saponification à froid inclus de la soude, ce n’est pas un produit qui se manipule sans être averti des risques !

Alors, comment faire pour trouver des savons naturels et fabriqués de manière artisanal de nos jours ?

Avec tout ce qui fait débat aux niveaux de la cosmétique il est difficile de trouver des savons naturels si facilement, quand je dis naturel je parle bien de savon fait à partir de produit naturel et non d’ajout pour faire baisser le cout de la production pour au final qu’il ne soit pas si bon pour la peau… Ça c’est un autre débat…

Savonnerie du vexin - Savon  (1 sur 1).jpg

 

J’ai eu dernièrement le plaisir de rencontrer Patrice, savonnier ! Oui, ça existe encore 🙂
Il réside dans le Vexin, un vrai passionné qui aime partager son savoir avec tout le monde. Il invente et fabrique ses savons dans son laboratoire à la vue de tous ( oui il n’est pas caché ! ) ses merveilles.

 

Savonnerie du vexin - laboratoire (1 sur 1)

Ses savons ? 

Le savon Cardinal ou encore le savon « Boissée Épicée » sur-graissée à l’huile de Chanvre Bio.

Savonnerie du vexin - savon 2 (1 sur 1).jpg

Je ne sais pas vous, mais moi ça me donne envie de me mettre dans un bon bain chaud accompagné d’une boisson bien chaude avec des bulles « baissée Épicée » partout et de la bonne musique !

J’ai eu la chance de visiter son laboratoire, et je vous assure… à peine on franchit la porte et la , un vrai plaisir ! L’odeur je ne vous en parle pas !

 Où les trouver ? 

Patrice a une boutique sur son site internet ou vous pouvez directement commander vos savons si vous le souhaitez, n’hésitez pas à le contacter pour vous faire conseiller il prendra plaisir à vous répondre.
Vous habitez dans le Vexin ? Il y a possibilité de venir chercher directement les savons sur place.

Savonnerie du vexin - boutique  (1 sur 1).jpg

 

Et si vous souhaitez apprendre la saponification à froid ? 

Notre savonnier du Vexin organise aussi des ateliers afin de découvrir et fabriquer des savons saponifiés à froid. Si vous êtes dans le coin foncez ! Vous ne reviendrez plus jamais en arrière ! Fini les gels douches. 

img_6612.jpg


Les liens vers la savonnerie du Vexin 

Le SITE INTERNET de la savonnerie
La BOUTIQUE EN LIGNE
La page FACEBOOK de la savonnerie

 

 

bannière-sandrine

Emmaüs & la Solidarité

je lui ai dit que j'avais différents trucs dans mes cartons, il m'a dit qu'il n'y avait pas de souci, qu'ils prennent tout ! WTF !!! Mais c'est génial !. Donc je lui dit que les cartons sont dans le coffre, il nous demande d'approcher la voiture et attention double révélation, c'est lui qui décharge la voiture ! DOUBLE WFT! Il a pris les cartons et nous sommes partis .... Voilà en 5 minutes top chrono j'allais faire des heureux pour les personnes un peu plus démunis, et moi j'avais 2 cartons en moins chez moi. Bon? je lui ai quand même demandé plus de renseignements. Après j'ose espérer que ce soit pareil dans tous les Emmaüs mais sincèrement finalement il n'y a aucune contrainte. Pourquoi? parce qu’ils prennent TOUT sauf le carrelage !

Coucou les Cactus,

Aujourd’hui on parle rangement, dans 2 semaines c’est le printemps et qui dit printemps, dit rangement !

Je ne sais pas qui a mis ce rituel en place, de justement faire de la place dans ses affaires à chaque changement de saison mais je trouve ça plutôt pas mal. En temps normal je n’y prête pas plus d’attention que ça mais là, avec le manque de rangement que l’on a, cela devient presque une obligation que de faire du tri dans ses affaires. Et ça me plait plutôt bien 🙂

Ça faisait un moment que j’avais envie de tester mais ça me paraissait être périlleux comme démarche alors je repoussais l’expérience. Mais maintenant que j’ai testé, je vais pouvoir vous en parler et vous donner mon avis.

Lors de mon emménagement, j’avais commencé à trier les affaires aussi diverses qu’elles soient. Les vêtements, les sacs, la vaisselle, la déco, et j’en passe. J’avais pris le soin de les mettre dans un carton et je m’étais dis que j’allais faire une brocante.

Bon j’ai fait ma brocante mais comme cela doit arriver à 80% des gens, il m’en restait sous le bras. Je n’aime pas jeter, j’ai vraiment l’impression que c’est du gâchis ( mais ça ce n’est que mon avis personnel) donc j’ai réfléchi aux solutions qui se proposaient à moi.

Pas très loin de chez moi il y a un centre de récolte Emmaüs, j’avais peur que ce soit toute une galère pour les déposer, surtout qu’au départ je pensais y aller seule, et j’avais également peur qu’il me refuse certaines choses. En gros qu’ils fassent un second tri dans mes affaires …

J’ai proposé à Monsieur de m’accompagner. Dans ce centre de dépôt il y a 2 entrées. Une entrée « boutique » et une entrée « dépôt » donc nous nous sommes rendu en voiture à l’entrée dépôt et la attention révélation !! En 5 minutes l’affaire était dans le sac.

Un jeune homme m’a accueilli, je lui ai dit que j’avais différents trucs dans mes cartons, il m’a dit qu’il n’y avait pas de souci, qu’ils prennent tout ! WTF !!! Mais c’est génial !. Donc je lui dit que les cartons sont dans le coffre, il nous demande d’approcher la voiture et attention double révélation, c’est lui qui décharge la voiture ! DOUBLE WFT! Il a pris les cartons et nous sommes partis ….

Voilà en 5 minutes top chrono j’allais faire des heureux pour les personnes un peu plus démunis, et moi j’avais 2 cartons en moins chez moi.

Bon? je lui ai quand même demandé plus de renseignements. Après j’ose espérer que ce soit pareil dans tous les Emmaüs mais sincèrement finalement il n’y a aucune contrainte. Pourquoi? parce qu’ils prennent TOUT sauf le carrelage !

Si vous avez des machines qui ne fonctionnent pas très bien, vous pouvez également leur apporter, il y a un homme à tout faire, qui répare les machines pour les revendre.


A savoir : Il y a aussi des ateliers organisé par Emmaüs, tout le monde peut y participer, sur la couture, le tricot et diverses choses, cela dépend des personnes qui organise et vous pouvez sûrement aussi proposer votre savoir faire et pourquoi pas organiser un atelier avec eux. Cela peut être un moyen d’échanger , de rencontrer de nouvelles personnes et de vous faire connaitre si cela fait parti de votre activité.


Je ne voulais pas mettre les vêtements dans un point relais,  surtout que certains vêtement ont été très peu utilisés, en brocante je n’avais pas réussi à les vendre, sur Vinted non plus, donc je me dit que c’était le dernier endroit pour faire plaisir à des personnes dans le besoin.

emmaus

C’est un don finalement, la petite B.A. de la journée qui fait du bien à son égo 🙂

N’hésitez pas à faire un tour à l’Emmaüs proche de chez vous, ça ne vaut le détour !

Bannière-Laura

Fruits et légumes Français de saison : Mars

Nous avons décidé de vous partager les fruits et légumes de saison accompagné de recette pour vous inspirer chaque mois et cela vous permettra d’acheter de plus en plus de produits de saison. Ça vous permettra également de consommer peut être un peu plus local, ou d’être beaucoup plus vigilant sur la provenance des produits et de vous inspirer pour de nouvelles recettes.


Fruits de Mars :

Citron, kiwi, pomme, poire.

Légumes de Mars:

Asperge, Endive, Blette, frisée, poireau, salsifi, topinambour, navet, panais, radis, épinard, carotte, pomme de terre, betterave, chou-fleur, chou de Bruxelles.


Les recettes que l’on vous propose:

Nos recettes sont inspirés de bouquin, de recette internet ou simplement de nos propres inspirations. Vous trouverez les liens de chaque recette selon leur provenance.

i59079-souffle-d-asperges

Entrée :  soufflé d’asperge 

Voici le lien de la recette proposé par le site CUISINE AZ

Plat : Quiche poireau Saumon 

Voici le lien de la recette proposé par MARMITON 

poireau saumon

Dessert : Gateau Poire chocolat 

Le lien de la recette proposé par le site MARMITON :

Poire chocolat

 

 

 

 

Aujourd’hui c’est la journée sans viande

Bonjour les Cactus 🙂

Aujourd’hui c’est la journée sans viande ! Et moi ça me parle, parce que depuis plus de 7 ans je n’en mange plus.

Je suis ce qu’on appelle « fléxitarienne », je mange du poisson de temps en temps.
Ou alors juste:

Je ne mange pas de viande.-2

Comment j’en suis venu à ne plus manger de viande ? Tout simplement parce que ça m’a dégoûté.
Alors j’ai voulu partager avec vous une recette simples que j’ai trouvé magnifique ! Je l’ai trouvé dans le livre SIMPLISSIME chez Hachette Cuisine et autant dire qu’il n’y a pas plus simple pour manger végétarien.

simplissime (1 sur 1).jpg

Une recette tellement bonne que ça me donne déjà envie de la refaire !

Riz sauté aux noix de cajou

Les ingredients

recette livre simplissime vegetarien (1 sur 1)

J’adore cette recette ! C’est tellement bon 🙂 Et vous ? Avez-vous une recette favorite ?


Un site que j’aime beaucoup : http://vegemiam.fr

Des recettes simples autant salée que sucrée. MIAAAM !!

Capture d_écran 2018-02-27 à 19.03.58

Vous êtes vous prêt à changer vos habitudes une fois de temps en temps ?

bannière-sandrine

Le point de vue de Jessie

Hello les Cactus !


Aujourd’hui c’est Jessie qui répond à nos questions.


1/ Bonjour Jessie, qui es-tu ?

Salut ! Je suis Jessie, 28 ans, correctrice indépendante et étudiante en master Littérature de jeunesse.

Je tiens aussi un blog sur les livres de développement personnel : Le Livre qu’il me faut

2/ Le zéro-déchet, ça te parle ?

Ça me parle oui mais je ne pratique pas. Malheureusement, ma poubelle est bien remplie. Il va vraiment falloir que je fasse quelque chose pour diminuer les emballages. Merci pour cette interview car ça va me donner l’occasion de me renseigner un peu plus sur le sujet et de mettre en place quelques astuces faciles déjà. On fait le point là-dessus dans un an ?

3/ Le Bio, c’est du blabla ou un critère imparable ? Et le naturel, à fond ou à reculons ?

Le Bio ne devrait pas exister. Ça devrait être la règle et pas l’exception. Il y a 100 ans, tout était Bio non ?

4/ Que fais-tu pour l’environnement au quotidien ?

Là, comme ça, j’ai l’impression de pas faire grand-chose, honnêtement. Mais j’ai quelques exemples tout de même : j’évite de tirer la chasse d’eau pour un pipi. Je ne le fais qu’une fois sur deux. J’utilise des lingettes démaquillantes lavables (merci Sandrine !). J’ai aussi une coupe menstruelle. Ah bah ça, c’est du zéro-déchet ! Au lieu d’acheter des bouteilles d’eau en plastique, j’embarque une gourde avec moi (puis franchement, c’est économique aussi). J’essaie aussi d’utiliser des produits naturels pour faire le ménage : bicarbonate de soude, vinaigre… Il y a sûrement d’autres petites choses auxquelles je ne pense pas, mais globalement, je sais que je pourrais en faire beaucoup plus.

5/ Quand et comment ça t’es venu ?

Je ne saurais pas dire exactement.

6/ Tu le fais pour ton bien-être ou pour la planète ?

Je le fais pour la planète.

7/ Que penses-tu de ces mouvements qui se mettent en place petit à petit (effets de mode du bio, du retour au naturel, diminution des déchets, minimalisme, etc.) ?

Je trouve ça très bien. Je ne vois pas comment on pourrait critiquer tout ça. Que du positif.

8/ Une bonne résolution écolo-bio-etcaecetera que tu souhaites prendre mais que tu repousses ? Qu’est ce qui est si difficile dans ce changement à faire ?

N’utiliser que des produits sains pour faire le ménage et pour le corps. Il me reste pas mal de produits « chimiques » à finir, et je n’ai pas l’intention de les jeter à la poubelle non plus, alors je les termine et le but ensuite sera de n’acheter que du nature.

9/ La question qui fâche : vegan, végé, omni (ou autres) ? Et pourquoi ?

Omni. Petite, je n’aimais pas la viande. Mais on m’a tellement répété qu’il fallait en manger, que c’était bon pour la santé, que j’ai fini par céder. Cela dit, on ne fera pas manger de gibier ou de steak saignant. Finalement, j’en mange très peu. J’ai essayé de ne plus en manger, j’ai tenu une semaine. Ayant eu des problèmes avec la nourriture (longues périodes où je mangeais très peu, dégoût), je n’ai pas vraiment envie de me priver de quoi que ce soit maintenant que j’ai repris du plaisir à manger.

10/ Merci de nous avoir partagé ton avis de petit cactus, un diy facile à nous faire partager avant de partir ?

Hm… Tu veux une bibliothèque pas chère ? Tu peins une palette et voilà ça que ça donne :

Meuble Palette


 

Le blog de Jessie :  Le livre qu’il me faut

Capture d’écran 2018-02-19 à 13.29.40.png


bannière-articles-invités

Recette Shampoing solide au coco

Bonjour les Cactus

Le coco ! J’adore ! Son odeur, sa douceur lorsqu’il est en huile… J’en mangerais presque à la cuillère !

coco

IMG_6544.JPG

Aujourd’hui je vous livre la recette que je réalise régulièrement pour nos cheveux à la maison.

C’est une recette que j’ai trouvé sur AROMA ZONE, et que j’ai quelque peu modifier.

IMG_6537

J’ai remplacé le tensioactif SLSA par du tensioactif SCI moins agressif pour le cuir chevelu. Et enfin l’actif cosmétique de Phytokératine par de la protéine de soie.


INGRÉDIENTS

Tensioactif SCI  76 g
Eau minérale 10 g / 10 ml
Actif cosmétique protéine de soie 25 ml
Huile végétale Coco  4.5 g / 5 ml
Huile essentielle Citron vert 1 g / 40 gouttes
Huile essentielle Menthe verte 0.5 g / 20 gouttes

+ Un moule en silicone

IMG_6550


RECETTE :

Dans un bol placé dans un bain marie, je met le tensioactif et l’eau.
Mélanger le tout, il faut que le tensioactif fonde, le tout doit devenir homogène.
Si j’ai du mal à bien mélanger je baise le feu et je rajoute mon huile pour m’aider un petit peu.
Retirer le tout hors du feu et y ajouter le reste des ingrédients. Et on mélange à nouveau.

Ensuite on peut enfin mettre notre mélange dans le moule. On tasse bien avec ses doigts pour éviter les bulles et voila !


 

IMG_6543

C’est un shampoing que j’utilise tout le temps. Lorsque j’arrive au bout du shampoing solide il a tendance à se casser, dans ces cas la on peut les garder et les mettre dans un petit filet et les utiliser tout les restes ensemble.

Alors ça vous donne envie de tester les shampoings solide ?

bannière-sandrine