[ARTICLE INVITÉ] Jessie – Ciao Comfort Zone! Quittez votre confort, vivez l’aventure !

Bonjour les cactus !

Aujourd’hui on a laissé notre place à Jessie qui vient vous parler d’un jeu qui sort de l’ordinaire et surtout qui vous sortira de votre zone de confort !

Ciao Comfort Zone! Quittez votre confort, vivez l’aventure !

Me voici pour un article invité, non pas pour vous présenter un livre mais un jeu ! Lié au développement personnel bien sûr. Je l’ai reçu il y a plus d’un mois mais j’attendais le moment adéquat pour me lancer. Me lancer ? Oui, car plus qu’un jeu, Ciao Comfort Zone!est un défi pour nous aider à nous dépasser, et comme son nom l’indique, sortir de notre zone de confort. Et la période idéale pour cela n’est-elle pas le début d’année avec ses bonnes résolutions ?

 

Le jeu se présente sous forme de cartes sur lesquelles sont marqués des défis (50) à faire sur une durée de 13 semaines. Ces défis vous permettront de quitter votre confort, de cultiver un état d’esprit positif et bienveillant, de sortir de la routine pour vivre de nouvelles expériences, de combattre vos peurs et vos doutes, d’élargir et entretenir votre cercle social, de mieux vous connaître et progresser en vous amusant, d’améliorer votre santé physique et mentale, de développer de bonnes habitudes et de développer votre confiance en vous.

7 familles de défis sont proposées :

– social : l’amitié est la clé du bonheur ! Des défis pour entretenir et élargir votre cercle social ;

– bienveillance : sois le changement que tu veux voir dans le monde ! Des défis tournés vers le bien-être des autres ;

– expérience : il y a tant de choses à découvrir ! Vivez de nouvelles expériences et explorez de nouveaux univers ;

– gratitude : vous êtes chanceux ! Si vous en doutez encore, les défis qui vous attendent vous le rappelleront ;

– confiance : combattez le mal par le mal ! Exposez-vous à la gêne et au regard des autres pour ne plus en avoir peur ;

– santé : un esprit sain dans un corps sain ! Ces défis auront un impact positif sur votre santé physique et mentale ;

– et enfin, le Super Challenge, à effectuer sur une semaine entière.

 

Je peux vous dire que certains de ces défis ne sont pas de la gnognotte pour une personne réservée comme moi ! Mais je crois que si j’y arrive, je me sentirai définitivement plus forte et plus confiante.

Bien sûr, ce jeu a des règles, et l’on s’offre une récompense à la fin si l’on réussit à obtenir 120 points sur 130. Une récompense surprise est aussi offerte à ceux qui réussissent la totalité des défis !

Honnêtement, cela n’a pas l’air facile (sinon ça ne serait pas drôle…), mais heureusement, il est possible d’effectuer le défi Ciao Comfort Zone! à plusieurs pour se soutenir et se booster. Je vous laisse en savoir plus sur ce lien : https://www.m3journal.com/ciaocomfortzone

À bientôt Jessie !


Sa Page Facebook : Le livre qu’il me faut

Son blog : Le livre qu’il me faut

 

Publicités

Quand on bulle sur le web #16

C’est une règle établie : bien manger permet d’allier condition physique et santé de fer. Une étude inédite a cependant révélé les vertus surprenantes d’une alimentation saine et adaptée. Si manger a toujours fait des heureux, certains aliments auraient une véritable influence sur notre humeur. Et si le secret du bonheur était dans notre assiette ?

Bonjour les Cactus ! 

On a encore bullés sur le web …

Sandrine :

La savonnerie du Vexin
C’est une Savonnerie artisanale ( Mais je vous en parlerais plus en détail un autre jour ! )

Savonnerie du vexin - bougie (1 sur 1)

Laura :

Conférence zéro déchets by Nature et Découvertes avec Jérémie Pichon, Bénédicte Moret et Marie Cochard : Conférence zéro déchets

Conférence 20/40 – Zéro Déchet : C’est parti, nous sommes en direct avec Jérémie Pichon, Bénédicte Moret et Marie Cochard pendant 1 heure pour discuter des enjeux du zéro déchet. Bonne conférence et n'hésitez pas à poser vos questions en commentaire, ils prendront le temps d'y répondre à la fin de la conférence ! ;)

Marine :

Pour envisager un futur moins stressant et plus heureux, voici quelques petits coup de pouces pour mieux envisager votre bonheur avec Bio à la Une

C’est une règle établie : bien manger permet d’allier condition physique et santé de fer. Une étude inédite a cependant révélé les vertus surprenantes d’une alimentation saine et adaptée. Si manger a toujours fait des heureux, certains aliments auraient une véritable influence sur notre humeur. Et si le secret du bonheur était dans notre assiette ?

Bon dimanche à vous 🙂

 

Bulles de Cactus c’est vous ! Et si vous participiez à l’aventure ?

Hello les cactus

Parce que ça fait plus d’un an que vous nous lisez et que vous êtes déjà plus de 500 à être abonné à notre blog, c’est naturellement que nos lectrices et lecteurs passent avant tout !
Nous avons besoin de votre avis, de vos suggestions, les contenus que vous aimeriez retrouver sur notre blog…

Nous vous avons concocté un questionnaire rien que pour vous !

À quel heure lis-tu nos articles ?
Quel(s) sujet(s) souhaites-tu voir sur notre blog ?

Sans titre.jpg

Alors, à vous de vous exprimer, nous sommes toutes ouïes !


Et si vous nous donniez votre point de vue ?

Vous connaissez déjà notre catégorie « le point de vue de …  » ?
Comme celui de Chrysostome ou encore celui de Rachelle qui nous expliquent comment ils vivent le Bio, le zéro déchet…
Vous nous inspirez et partager votre point de vue permet à ce blog de grandir encore un peu plus chaque jour.

Et si notre prochain point de vue c’était vous ?

Si l’aventure vous dit répondez au questionnaire en indiquant en bas du questionnaire si tu es pour ou contre et nous te recontacterons 😉

Nous serions très heureuses de vous avoir avec nous dans l’aventure bulles de Cactus !

 

Quand on bulle sur le web #15

Bonjour les Cactus ! 

On a encore bullé sur le web…

Sandrine :

Lorsqu’on a des objets qui traînent dans la cave ou dans un placard depuis un moment et que l’on se décide enfin à faire un tri, au lieu de les jeter on peut les donner à des personnes qui en auraient besoin !

Voici donnons.org. : on peut y déposer des annonces pour donner nos objets inutilisés. Ou parcourir les annonces qui proposent des dons.

Capture d_écran 2017-07-09 à 18.21.51

 

Laura 

Une asso redonne vie à des jouets en récupérant et les recyclant de manière écologique.

asso rejoué

Marine 

Encore une fois, c’est une vidéo de la chaine Et tout le monde s’en fout que je vous partage : LES DECHETS !

 

Bon dimanche à vous 🙂

Quand on bulle sur le web #8

C’est les vacances ! Raison de plus pour traîner un peu sur internet entre un plongeon et une sieste…

Sandrine

a découvert le blog de Juliette, plein de recettes très sympas et de saison ! Et les photos de son blog donnent juste très envie de s’y mettre !Capture d_écran 2017-04-17 à 13.48.09

 

Laura

a déniché sur Pinterest une idée coloré pour vos boissons d’été !

Capture

 

Il fait chaud ! Voici une vidéo repérée par Marine, qui vous présente des systèmes de clims écologiques. Bon, ça s’installe pas du jour au lendemain chez soi mais il est bon de savoir que ça existe !

 

Bon dimanche !

Suspention d’un pot en macramé

Bonjour les cactus !

À la maison j’ai arrêté d’acheter des conserves, ou tout autres aliments dans un emballage plastique (type crème fraîche, sauce tomate…), du coup je me retrouve avec un TAS de pots en verre plus ou moins grands. 
Alors, quand ils ne me servent pas à ranger mes graines, ou d’autres condiments, ils s’accumulent dans mes placards.

J’ai donc eu envie de trouver un moyen de m’en servir !

Et vu que j’ai littéralement craqué pour tous ces petits pots suspendus en macramé sur Pinterest, pourquoi ne pas tenter d’en faire un soi-même ? 

Je vous montre ici comment j’ai réalisé le mien !


LE DIY :

J’ai pris un pot de crème fraîche et de la cordelette assez solide.
J’ai ensuite coupé 6 morceaux de corde de 1 mètre chacun.

 

Faites un nœud à environ 20 cm du bout des cordelettes.

img_1194

Séparez les brins en trois fois deux cordes, et faites un nœud à environ 5 cm du premier.

img_1195

On sépare ensuite les brins puis on va chercher ceux d’à côté pour refaire un nœud. Pour ça j’ai mis mon macramé sur le pot retourné, ça m’a aidé à mieux visualiser mon travail.

img_1196

On répète l’opération encore une fois. Pour ma part, j’ai eu 3 séries de nœuds.

img_1199

Et pour finir, au bout des cordes, j’ai replié le reste pour former des boucles.
J’ai sélectionné une corde pour faire plusieurs nœuds afin de maintenir les boucles.

img_1200

ET VOILA ! C’EST FINI !!!!

Il ne nous reste plus qu’à mettre notre succulente en pot et voilà le DIY en image :

 

Maintenant on y place notre succulente plantée avec amour et on l’installe !

img_1252

 


And the winner is… (Tag Liebster Awards)

Hey les chouchoucactus !

Nous avons été nominées aux oscars aux Liebster awards. C’est Anne du blog Une histoire de plumes qui nous a fait ce plaisir, et ça nous amuse bien d’y participer !

Le Liebster Award c’est une chaîne qu’on se refile de blogs en blogs et qui consiste à  :

  • Raconter 11 anecdotes sur nous
  • Répondre aux 11 questions d’Une histoire de plumes
  • Nominer à notre tour 11 blogs que l’on aime bien et leur poser à notre tour… 11 questions.

Commençons de ce pas avec 11 anecdotes sur nous. Il va de soi que nous n’allons pas CHACUNE vous raconter 11 anecdotes sinon vous en avez pour 10 jours.

Marine :

1- Je n’ai jamais réussi à faire tenir une plante. Un tamagotchi sans problème mais une plante impossible. Je pense même que j’ai un super-pouvoir qui les fait crever plus vite que prévu.
2- J’adore voyager et me sentir étrangère à un endroit. Dès que la routine s’installe je commence à m’impatienter.
3- Je pourrais passer ma journée à écouter de la musique. C’est d’ailleurs ce que je fais depuis que je bosse de chez moi !

Sandrine :

4- À la maison, il y a un petit lutin qui casse les verres, qui laisse traîner ses chaussures, qui ne range pas ses fringues… Non, franchement si je tombe sur lui un jour, il va m’entendre ! Mon Chou ne croit pas en son existence, il faut que j’arrive à lui prouver !
5- Je peux passer beaucoup de temps devant mon aquarium à regarder mes poissons se balader. Chacun son kiffe dans la vie.
6- J’ai une mémoire de poisson, j’oublie tout !

Laura :

7- J’ai tendance à procrastiner. Je me soigne en me mettant quelques coups de pieds au derrière mais c’est une « maladie » assez coriace.
8- Un jour j’ai voulu être la ménagère parfaite et j’ai donc utilisé mon robot multifonctions pour faire une pâte à crêpes. J’ai mis les ingrédients, laissé le robot faire sa mixture et en enlevant le récipient, la moitié de la pâte avait cuit au fond. Eh oui, mon robot est un robot cuiseur mais ça fallait le savoir et/ou lire la notice.
9- Je n’ai jamais rencontré Marine de l’équipe Bulles de Cactus. Aussi incroyable que ça puisse paraître, nous ne nous connaissons que via internet ! Disons qu’on s’est loupées de peu mais que ce n’est que partie remise.

Marine & Sandrine :

10- Nous avons fondé un collectif de créateurs il y a quelques années (le collectif « Créa’Sid » et tout était vert !) et participions à des marchés de noël pour vendre nos créations. Un dimanche alors qu’on s’ennuyait à nos stands parce que la communication avait été vraiment mal faite, l’une d’entre nous a lancé en blaguant : « si c’est comme ça, l’année prochaine, autant faire le nôtre ! » > un an plus tard, on faisait le nôtre, le Christma’Sid avec un père Noël tout vert !

Sandrine & Laura :

11- Nous avons voulu faire une sortie « parisienne » et tester des petits spectacles et pièces de théâtre. Comme toute gonzesse qui se vaut, nous avions envie de faire une petite pause pipi avant la pièce de théâtre. On s’est dit qu’on pourrait le faire arrivé là-bas (au moins on serait sûres d’arriver à l’heure, ne connaissant pas très bien le coin). Arrivées au « théâtre » nous décidons de rentrer, de donner nos tickets et d’aller aux toilettes mais surprise ! … Nous nous retrouvons directement dans la micro salle de spectacle qui faisait donc office de salle de théâtre, aménagée d’un guichet, de bancs et de la scène. Nous étions 20 à tout casser. Et voilà nous étions en plein cœur du charme parisien, des petites trouvailles et surprises auxquelles on ne s’attendait pas. Puis, bah, pour la pause pipi, on a attendu de rentrer chez nous.

Poursuivons maintenant avec les 11 questions concoctées par Une histoire de plumes et consacrées au blogging :

Quel(le) est…
…La ou les raisons pour lesquelles tu as ouvert un blog ?
S : J’ai eu envie de partager à travers un blog mon mode de vie, sans en faire trop. Un blog simple, avec des articles simples. Mais je ne voulais pas le faire toute seule, j’aime partager, mais aussi créer des liens, j’ai donc tout naturellement proposé à mes deux superbes copines, et les deux ont répondu présentes ! C’est comme ça que Bulles de cactus est né.

…L’histoire du nom de ton blog ?
S : Un soir entre filles on a commencé à mettre nos idées de noms sur papier, un vrai casse tête. On partait dans tout les sens. On bloquait sur Bulles… Jusqu’au moment ou une copine nous a soufflé : Bulles de cactus !


…Le message que tu veux faire passer par ton blog ?
M : Que c’est simple de s’y mettre, qu’il n’y a pas une méthode mais plusieurs qui peuvent s’adapter à votre train de vie. C’est pour cette raison qu’on trouvait que de faire un blog à 3 avec des profils différents était intéressant.
S :  Que l’on a pas besoin d’être une « bobo », ou encore une « hippy » pour manger bio et trier ses déchets. Ou encore que manger sain ne coûte pas forcement plus cher.
L : Partager mes découvertes du quotidien, les différents Do It Yourself qui m’intriguent et partager mon point de vue sur différents sujets.

…L’article qui te tient le plus à cœur ?
M :
J’ai adoré écrire celui sur les habitats nomades, le projet de ces gens est tout simplement génial !
S : « Je vide mes placards« , c’était comme un nouveau départ pour moi, faire le vide pour repartir du bon pied.
L : L’article qui me tient le plus à cœur est celui des cadeaux de Noël Home Made. Car ça a été l’article qui m’a pris le plus de temps dans la confection, la recherche etc. Et c’est également celui qui m’a donné le goût pour les DIY. J’ai été très heureuse de les offrir, c’est la première fois que je me lançais dans des cadeaux faits maison pour Noël.

…La thématique dont tu pourrais parler pendant des heures ?
M :
Je n’aime pas trop parler pendant des heures en revanche j’aime écouter les histoires des autres ! Le blog nous permet aussi d’exposer des problématiques, de donner des astuces, mais de ne pas se poser en « donneur de leçons », c’est délicat en société d’aborder ces sujets conversations sans avoir l’air de dire « moi je fais comme ci-comme ça » et sans sous-entendre « c’est mieux que toi. » donc j’évite ces sujets sauf avec des personnes dont je sais qu’on est d’accord ou que la personne m’a explicitement demandé mon avis.

…Ta playlist quand tu rédiges un article ?
M :
En ce moment, gros coup de cœur pour Grimes, elle est dingue, son univers est à la fois planant, girly et complètement wtf, j’adore.
S : Gotan project ! De la guitare, sur des airs de musique espagnol.
Carrément motivant !
L : Alors en ce moment je suis en pleine découverte de Rag’n’Bone Man. J’ADORE sa voix.

…Le meilleur moment pour écrire ?
M :
En fin d’après-midi, quand je me suis débarrassée du boulot et que je peux me poser.
S : Le week-end, quand ma semaine est enfin finie et que je peux rester concentrée sur mes articles à rédiger.
L : J’écris souvent le week-end, le matin. C’est le moment où je me sens le plus productive.

…Ta source d’inspiration ?
M :
depuis le temps que je lis des blogs, j’en ai suivis, découverts et abandonnés ! Les 2 que je suis depuis des années sont Et pourquoi pas Coline et Make my limonade. J’apprécie énormément l’éthique de Coline et sa capacité à se remettre en question et j’admire le parcours et la créativité de Lisa.
S : Mes ami(e)s. Elles/ ils m’inspirent tous les jours ! On peut trouver l’inspiration à partir d’une simple anecdote ! Ou alors Pinterest, c’est LA SOURCE d’inspiration par excellence je trouve.
L : Mes inspirations viennent de mes besoins du quotidien, les échanges et besoins que mes proches peuvent avoir et je fais souvent mes recherches sur Pinterest.

…Ta réaction quand on te dit « Sympa ton article, j’ai appris des choses » ?
S :
Je me dis que ce projet de blog à trois est une réussite. Si j’arrive à toucher, inspirer, informer, alors j’ai atteint mon objectif. C’est vraiment chouette de se dire qu’on écrit en prenant du plaisir à partager, et que nos lecteurs en prennent aussi.
L : Je me dis qu’on a bien fait de se réunir et surtout de concrétiser ce projet. C’est tout nouveau pour moi, et on ne sait jamais si ça va plaire. C’est donc une satisfaction personnelle de voir que l’on peut faire découvrir, partager et parfois même faire changer certains points de vue.

…Ton « tic » d’écriture ?
M :
J’aimerais parler au nom de nous 3, on a un problème : on mets des points d’exclamation partout !!!! On essaie de soigner mais c’est dur !!!
S : Ouaiiis !!!!! Je suis d’accord, il faut qu’on arrête ça !!
L : Les exclamations, c’est bien vrai !!! Et aussi les guillemets pour ma part…

…Le souvenir le plus sympa avec un lecteur de ton blog ?
S :
Lorsque l’un des articles est partagé, pour moi c’est vraiment le moment ou je me
dis : ça plaît. Et ça c’est chouette.
L : Chaque commentaire que j’ai eu est un souvenir. Mais quand j’ai échangé sur l’expérience de la lessive. Avoir un autre avis que le mien, j’ai trouvé ça génial.

Voilà, vous savez presque tout sur nous !

A notre tour de tagguer 11 blogs et de leur poser 11 questions (c’est nous ou le nombre « 11 » devient un peu stressant à force ?^^)

Les blogs :

Les questions :

1/ Que penses-tu de ces mouvements qui se mettent en place petit à petit (effets de mode du bio, du retour au naturel, diminution des déchets, minimalisme, etc.) ?
2/ Le zéro-déchet, ça te parle ?
3/ Le Bio, c’est du blabla ou un critère imparable ?
4/Et le naturel, à fond ou à reculons ?
5/ Que fais-tu pour l’environnement au quotidien ?
6/ Une bonne résolution écolo-bio-etcaecetera que tu souhaites prendre mais que tu repousses ?
7/ Qu’est ce qui est si difficile dans ce changement à faire ?
8/ La seule chose que tu emporterais sur une île déserte
9/  Comment t’es venue l’idée de créer ce blog ?
10/ Si tu devais t’engager auprès d’une association ou d’un organisme, lequel choisirais-tu ?
11/ Si tu devais tout plaquer pour changer de vie, tu ferais quoi ?

 

On espère que ça vous aura plu et on vous souhaite une belle journée !

Ecosia, le moteur de recherche qui plante des arbres.

Bonjour les Cactus !

Aujourd’hui on va parler d’un moteur de recherche que j’ai découvert il y a peu.

ecosia_logo

Ecosia qu’est ce que c’est ?


Ecosia est une entreprise allemande : suite à un voyage, Christian Kroll a créé en 2009 ce moteur de recherche avec un but social en tête. C’est tout simplement un moteur de recherche comme Google, Yahoo ou encore Ask, à la seule différence qu’Ecosia se sert de ses revenus publicitaires pour planter des arbres. C’est pas chouette ça ?

Pourquoi des arbres et où ?


Oui, pourquoi des arbres ? Et pas une autre cause ? Ecosia a décidé de planter des arbres dans le but de lutter contre le changement climatique et créer une biodiversité. Repeupler les forêts avec Écosia devient alors possible.
Forcément, comme il faut les planter ces arbres, des emplois sont créés. Ecosia plante des arbres à Madagascar, au Burkina Faso et au Pérou.

La différence entre Ecosia et les autres moteurs de recherche ? 

Pour ma part AUCUNE ! La seule différence c’est le compteur d’arbres en haut à droite qui augmente au fur et à mesure de mes recherches.
Capture d’écran 2017-02-18 à 12.05.26.png

Ecosia en chiffres, ça donne quoi ? 

Capture d’écran 2017-02-18 à 11.26.31.png
Capture d’écran du 18 février 2017

Ecosia fait preuve de transparence et j’aime ça. Nous pouvons avoir un œil sur la répartition de leurs revenus entre les différents partenaires pour la plantation des arbres dans chaque pays où ils opèrent.

Capture d’écran 2017-02-18 à 11.52.28.png
Rapport Aout 2016

 

Comment installer Ecosia ? 

Il vous suffit d’aller sur https://www.ecosia.org. Vous serez guidés en toute simplicité et sécurité pour installer Ecosia à la place de votre moteur de recherche actuel.

Et moi, j’en ai planté combien des arbres ? 

capture-decran-2017-02-18-a-11-28-24

Alors, quel moteur de recherche allez-vous utiliser maintenant ?