5 produits multi-usages indispensables – par Laura

Hello les cactus !

On continue sur notre lancée des 5 produits multi-usages indispensables à la maison, et vous verrez que je n’ai pas inventé l’eau chaude !

Contrairement à mes copines, mes indispensables sont plutôt en rapport avec le ménage. Mais ce n’est pas une surprise car je vous avais déjà confié lors de mon article « Belle au naturel » que je n’avais pas de routine beauté.

1. Le citron

Le citron me sert à beaucoup de chose à la maison. Autant j’ aime me faire une petite tasse d’eau chaude citronnée pour nettoyer mon corps, le détoxifier surtout après les fêtes. Rien de mieux pour se sentir bien dans son corps. Fini les ballonnements et la sensation d’être lourde après les fêtes. J’en mets également dans un masque avec de la poudre d’argile verte.

C’est aussi un très bon allié pour enlever le calcaire à la brosse à dent accompagné d’un peu de bicarbonate.

2. Le bicarbonate de soude

Justement venons en au bicarbonate de soude. Comme je le disais juste au dessus, je m’en sers pour enlever le calcaire autour des robinets mais également de désodorisant dans le frigo ou dans l’évier.

Concernant le frigo, je mets une à deux cuillères à soupe dans une coupelle et hop au frigo. Cela enlève les odeurs, parfait quand on a du fromage ou d’autres aliments qui dégagent une odeur particulière. Comme je le disais, j’en mets également une à deux cuillère dans l’évier mais sans eau, si j’ai des remontées d’odeurs désagréables comme les égouts ou des aliments restés coincés.

Il me sert également pour nettoyer la robinetterie avec une brosse à dent et un peu d’eau.

3. La pierre blanche

C’est  un très bon allié contre le calcaire, et il dégraisse également. Je m’en sers sur tout type de surface .

4. L’huile d’olive

J’utilise l’huile d’olive bien évidement dans mon alimentation en générale mais également pour fabriquer mes savon à froid ainsi que des masques cheveux.

5. Le vinaigre blanc

Je m’en sers pour détartrer ma bouilloire en y rajoutant de l’eau, je l’allume et hop votre bouilloire retrouve une seconde jeunesse et adieu les petits requins dans votre tasse. Il m’est utile également lors du grand nettoyage. Je fais tourner mon lave vaisselle à vide avec du vinaigre également pour détartrer et enlever les mauvaises odeurs.

Et vous quels sont vos indispensables ? Avez-vous d’autres utilisations avec ces produits ?

Bannière-Laura

Publicités

5 produits multi-usages indispensables (par Marine)

Hello les cactus !

On vous propose aujourd’hui le premier article d’une série qui liste nos 5 produits multi-usages indispensables à la maison.

Je m’y colle donc pour cette première !

1.Le bicarbonate de soude

Ce n’est pas une grande nouvelle, le bicarbonate sert à plein de choses ! De mon côté, j’ai toujours un spray de bicarbonate mélangé à de l’eau. Je secoue le tout et ça me permet de nettoyer un peu toute la maison, du sol au lavabo en passant par la douche et les toilettes. Pour les toilettes, je verse directement du bicarbonate au fond pour nettoyer à la brosse !
Je m’en sers également pour nettoyer ma cup en mettant une cuillère de bicarbonate dans la casserole en train de bouillir (avec la cup dedans !).
A savoir : il ne faut pas mélanger le bicarbonate et le vinaigre, leurs effets s’annulent. En revanche, j’ai aussi un autre spray avec du vinaigre que j’applique après avoir nettoyé au bicarbonate. Donc je fais la quasi-totalité de mon ménage au bicarbonate puis vinaigre !

2.L’huile de jojoba

Elle me sert à me démaquiller (aux doigts, même le maquillage le plus tenace n’y résiste pas). Elle me sert également d’huile hydratante visage et corps et d’huile pour les cheveux quand ils sont très très secs (quelques gouttes sur les longueurs).

3.Le gel d’aloe vera

C’est mon deuxième produit indispensable de salle de bain, je m’en sers  pour m’hydrater le visage quotidiennement, matin et soir, après la douche. J’en applique aussi sur les cheveux mouillés après le shampoing. Moi qui ait les cheveux fins, secs et ondulés, c’est une révolution depuis que je fais ça, je n’ai plus de frisottis !

4.Huile essentielle de tea tree

En cas d’imperfections, elle assèche et cicatrise. Combinée au gel d’aloe vera qui cicatrise par dessus, c’est parfait. Ce produit n’est pas tellement multi-usage mais j’ai essayé TELLEMENT de produits pour la peau, des trucs de pharmacie chers et dont il faut acheter toute la gamme pour espérer avoir un semblant de résultat, et en fait, depuis que je me contente de passer mon visage sous l’eau et du combo jojoba + aloe vera et éventuellement tea tree, c’est juste parfait !! Et je me sers de moins en moins du tea tree puisque ma peau va de mieux en mieux.
Le tea tree me sers aussi de déodorant lorsque je n’en ai plus (un pshit de jojoba + 2 gouttes de tea tree que j’applique directement sur les aisselles). J’évite de le faire trop souvent car je ne crois pas qu’il soit bon d’appliquer directement une huile essentielle sur les aisselles.

5.Le savon de marseille

Ou en tout cas un pain de savon qui limite les emballages par rapport à un gel douche et avec lequel je prends ma douche et fais ma vaisselle. J’en prends des plus parfumés pour la douche et les plus neutres possibles niveau odeur pour la vaisselle. C’est super économique et ça fonctionne au top !
Je me sers aussi du savon de Marseille pour nettoyer directement des petites surfaces (plan de travail de la cuisine, lavabos… en complément du bicarbonate et/ou du vinaigre.

Voilà, vous avez dans cette liste tous les produits qui composent ma salle de bain (jojoba + aloe vera + tea tree + savon de Marseille) et tout ceux qui me servent à faire mon ménage (bicarbonate + savon de Marseille).

Et vous, utilisez-vous ces produits ? Quels sont vos produits chouchoux ?
bannière-marine

REPLAY: DIY : Le déodorant crème

Hello les cactus,

Aujourd’hui on va parler AISSELLES !!
Ah ah ah, quel sujet glamour n’est ce pas ?  Mais pourtant si essentiel ! C’est pourquoi j’ai décidé de partager mon expérience avec vous.


Au départ, j’utilisais les déodorants à spray mais ma peau a commencée à faire des réactions. J’avais la sensation de vraiment mettre tout un tas de produits chimiques, de le mettre peut être trop près de ma peau car j’avais besoin de sentir que le déodorant s’était posé sur ma peau.

Du coup je suis passée au dédorant à bille, toujours acheté en grande surface. Ça a duré un certains temps, je n’avais plus de brûlures mais un autre problème est survenu… J’avais le sentiment que le déodorant ne faisait pas son travail, je sentais sous les bras… BEURK ! J’ai donc rejeté la faute sur la marque du déodorant (une sous-marque) et je me suis mise au Narta en bille. Bon, niveau senteur ça se passait mieux, mais à mi-flacon j’ai commencé à avoir des démangeaisons le soir. Je me grattais, et le lendemain dès que j’appliquais mon déo, je parcourais le 100m les bras levés pour pour atténuer la douleur et les picotements.

Après ces 2 alternatives, j’ai commencé à chercher des recettes de déodorants faits maison, rapides, simples et adaptées à ma grossesse. J’en ai donc trouvé une que j’ai revisitée. Je vous retrouve juste après la recette pour vous donner mon avis après 3 semaines de test.


  • 30g de bicarbonate de soude
    (neutralise les odeurs)
  • 20g de fécule
    (vertus absorbantes)
  • 30g d’huile de coco
    (antibactérienne et donne une petite consistance au déodorant)
  • 3 gouttes de Vitamine E
    (conservateur)
  • 10 gouttes d’extrait de pêche ou
    10 gouttes d’huile essentielle de lavande ou tea tree
  • Cire d’abeille si besoin
    (solidifie)
  • Petite boite et moule cupcake/muffin

P1020076.JPG

  1. Faites fondre l’huile de coco
  2. Ajoutez le bicarbonate de soude,
    mélangez bien pour éviter au maximum les grumeaux
  3. Ajoutez la fécule et mélangez à nouveau pour éviter les grumeaux
  4. Puis ajoutez l’huile essentielle ou l’extrait de votre choix
  5. Une fois le tout mélangé, vous pouvez le mettre dans un moule.
    Moi j’ai choisi un moule a cupcake et l’ai mis au frigo 4 heures.
  6. Une fois le déodorant solidifié, le mieux est de le mettre dans une boite
    pour éviter de tout salir. Attention, si vous n’avez pas mis de cire d’abeille,
    votre déodorant va ramollir et ressembler à un baume.

 

Étant enceinte, je n’ai pas mis d’huile essentielle car ce n’est pas recommandé. Mais à savoir que l’huile essentielle de lavande ou de Tea tree neutralise les odeurs. Par conséquent pour ma part j’ai un peu augmenté l’huile de coco et le bicarbonate, car celui-ci est aussi un agent qui neutralise les odeurs.


Mon ressenti : Après 3 semaines de test, je suis satisfaite de ce déodorant. Au bout de 2 jours je n’avais plus d’irritations sous les bras, ma peau n’était plus rouge, plus de picotements,  plus de démangeaisons et plus d’odeurs. Je ne sens pas trop l’extrait de pêche, je pense en rajouter la prochaine fois. En ce qui concerne la texture, le déodorant est très crémeux, je l’ai déjà mis une nuit au frigo pour le re solidifier un peu. Pour l’instant ça va mieux, mais sachez que vous pouvez rajouter de la cire d’abeille (pendant la preparation) pour solidifier un peu votre déodorant. Chose que je n’ai pas faite.

By Laura

Bannière-Laura

DIY : Le déodorant crème

Hello les cactus,

Aujourd’hui on va parler AISSELLES !!
Ah ah ah, quel sujet glamour n’est ce pas ?  Mais pourtant si essentiel ! C’est pourquoi j’ai décidé de partager mon expérience avec vous.


Au départ, j’utilisais les déodorants à spray mais ma peau a commencée à faire des réactions. J’avais la sensation de vraiment mettre tout un tas de produits chimiques, de le mettre peut être trop près de ma peau car j’avais besoin de sentir que le déodorant s’était posé sur ma peau.

Du coup je suis passée au dédorant à bille, toujours acheté en grande surface. Ça a duré un certains temps, je n’avais plus de brûlures mais un autre problème est survenu… J’avais le sentiment que le déodorant ne faisait pas son travail, je sentais sous les bras… BEURK ! J’ai donc rejeté la faute sur la marque du déodorant (une sous-marque) et je me suis mise au Narta en bille. Bon, niveau senteur ça se passait mieux, mais à mi-flacon j’ai commencé à avoir des démangeaisons le soir. Je me grattais, et le lendemain dès que j’appliquais mon déo, je parcourais le 100m les bras levés pour pour atténuer la douleur et les picotements.

Après ces 2 alternatives, j’ai commencé à chercher des recettes de déodorants faits maison, rapides, simples et adaptées à ma grossesse. J’en ai donc trouvé une que j’ai revisitée. Je vous retrouve juste après la recette pour vous donner mon avis après 3 semaines de test.


  • 30g de bicarbonate de soude
    (neutralise les odeurs)
  • 20g de fécule
    (vertus absorbantes)
  • 30g d’huile de coco
    (antibactérienne et donne une petite consistance au déodorant)
  • 3 gouttes de Vitamine E
    (conservateur)
  • 10 gouttes d’extrait de pêche ou
    10 gouttes d’huile essentielle de lavande ou tea tree
  • Cire d’abeille si besoin
    (solidifie)
  • Petite boite et moule cupcake/muffin

P1020076.JPG

  1. Faites fondre l’huile de coco
  2. Ajoutez le bicarbonate de soude,
    mélangez bien pour éviter au maximum les grumeaux
  3. Ajoutez la fécule et mélangez à nouveau pour éviter les grumeaux
  4. Puis ajoutez l’huile essentielle ou l’extrait de votre choix
  5. Une fois le tout mélangé, vous pouvez le mettre dans un moule.
    Moi j’ai choisi un moule a cupcake et l’ai mis au frigo 4 heures.
  6. Une fois le déodorant solidifié, le mieux est de le mettre dans une boite
    pour éviter de tout salir. Attention, si vous n’avez pas mis de cire d’abeille,
    votre déodorant va ramollir et ressembler à un baume.

Étant enceinte, je n’ai pas mis d’huile essentielle car ce n’est pas recommandé. Mais à savoir que l’huile essentielle de lavande ou de Tea tree neutralise les odeurs. Par conséquent pour ma part j’ai un peu augmenté l’huile de coco et le bicarbonate, car celui-ci est aussi un agent qui neutralise les odeurs.


Mon ressenti : Après 3 semaines de test, je suis satisfaite de ce déodorant. Au bout de 2 jours je n’avais plus d’irritations sous les bras, ma peau n’était plus rouge, plus de picotements,  plus de démangeaisons et plus d’odeurs. Je ne sens pas trop l’extrait de pêche, je pense en rajouter la prochaine fois. En ce qui concerne la texture, le déodorant est très crémeux, je l’ai déjà mis une nuit au frigo pour le re solidifier un peu. Pour l’instant ça va mieux, mais sachez que vous pouvez rajouter de la cire d’abeille (pendant la preparation) pour solidifier un peu votre déodorant. Chose que je n’ai pas faite.

By Laura